Chouain

Dès le 10 juin 1944, les soldats du 6e bataillon d’infanterie légère de Durham enterraient trois d’entre eux à Jérusalem, sur le côté ouest du Douet de Chouain, donnant ainsi son nom au nouveau cimetière militaire. En 1948, il a présenté la première « Croix du Sacrifice », une plaque en forme d’épée et de croix chrétienne qui a été étendue à de nombreux autres cimetières militaires britanniques.

Le cimetière militaire du Commonwealth de Chouain abrite 47 tombes, dont 46 britanniques et une tchécoslovaque. Il abrite également le corps de Jack Banks, âgé de 16 ans, l’un des plus jeunes soldats britanniques tués au combat.
Ce jeune est l’un des plus jeunes soldats britanniques de la Seconde Guerre mondiale tués au combat. Il a falsifié ses documents pour se battre pour l’indépendance avec ses camarades.

Donec Aenean pulvinar Praesent sit odio consectetur