Cintheaux

La commune de Cintheaux possède un cimetière militaire canadien au bas de la Nationale N158, avec 2 958 combattants (2 872 Canadiens, 80 Britanniques, 4 Australiens, un Néo-Zélandais et un Français). À quinze kilomètres au sud de Caen, cette nécropole est un témoignage indélébile du dévouement et de la dévotion de nos lointains cousins d’outre-mer.

C’est le plus important cimetière canadien de la Seconde Guerre mondiale.

La plupart ont perdu la vie à la fin de la Bataille de Normandie, lors de la capture de Caen et de la poussée vers le sud dans la course à la Seine.  Gérard Doré tué le 23 juillet 1944 sur la crête de Verrières lors de l’opération Spring et considéré comme le plus jeune soldat allié tué sur le front de l’Ouest pendant la Seconde Guerre mondiale, à l’âge de 16 ans et 11 mois. 79 aviateurs de la RCAF (Aviation royale du Canada) y reposent également.

amet, ipsum ipsum in nunc lectus sem, libero. commodo adipiscing